Publié en octobre 2021 3 minutes de lecture
Jean-Baptiste Lacourte
Responsable Marketing Réseau
Sur le même sujet
Dédiée ou mutualisée, la fibre optique prend le pas sur le xDSL Lire la suite Icône flèche
Les principaux changements apportés par la Fibre Lire la suite Icône flèche
e-Collectivités Vendée choisit Linkt pour le déploiement de la Fibre Lire la suite Icône flèche

Fibre : et si on préparait l’après-cuivre ?

 

Parce que le passage à la fibre se prépare, Linkt est à vos côtés pour veiller à gérer la bascule vers le Très Haut Débit au meilleur moment et dans les meilleures conditions. C’est l’un des atouts majeurs d’un agrégateur de technos comme Linkt. Explications.

 

 

« Les accès à internet par le cuivre sont présents depuis très longtemps dans l’univers de la connectivité des français, observe Jean-Baptiste Lacourte, Responsable Marketing Réseau pour Linkt, mais nous sommes entrés dans une phase de transition qui conduira à l’arrêt définitif de cette technologie. »

 

Alors que le législateur, autant que les opérateurs misent tout sur la fibre optique, les entreprises doivent envisager une migration prochaine vers la fibre.

 

« C’est le sens de l’histoire, confie Jean-Baptiste Lacourte. Mais, cette opération nécessite beaucoup d’attention car durant toute la phase de transitions vers une FTTO ou une FTTH, la connectivité de l’entreprise ne peut pas être dégradée, au risque de perturber l’activité des collaborateurs. »

 

Car c’est bien là l’enjeu ! La question ne réside pas dans l’adoption ou non de la fibre mais dans la capacité à vivre cette transition dans les meilleures conditions. « Dans ce contexte, précise Jean-Baptiste Lacourte, je suis convaincu que le fait de disposer d’une vision globale sur l’offre des opérateurs et sur l’ensemble des technologies de connectivité est un atout majeur. Cette compréhension globale, un agrégateur de technologies comme Linkt la met à disposition des entreprises qu’elle accompagne. »

 

 

 

La fibre avance… et vous ?

 

La couverture du territoire français par la fibre avance à grand pas.

 

Un élan porté par le Plan Très Haut débit qui n’a pour ainsi pas été entravé par la crise sanitaire et son torrent de perturbations organisationnelles. Ainsi, comme le souligne l’Arcep dans son dernier rapport, « le nombre d’abonnements en fibre optique progresse de 4,1 millions en un an, dont un million au cours du trimestre. […] La dynamique de croissance du nombre d’abonnements à très haut débit s’accompagne d’une baisse toujours plus rapide du nombre d’accès à haut débit. Leur nombre s’élève à 14,4 millions au 30 juin 2021, soit un recul de 3,1 millions en un an contre 1,9 million un an auparavant. »

 

Si ce chiffre ne distingue pas les accès grand public des accès professionnels, ils démontrent clairement que le déploiement de la fibre optique avance à grands pas. Au cours du 2ème trimestre 2021, 1,5 million de locaux supplémentaires ont été rendus raccordables au FTTH, soit environ 22% de plus que sur la même période de l’année précédente.

 

Mais derrière les progrès de la fibre, il ne faut pas négliger l’impact de cette transformation. « Lorsqu’une entreprise veut passer à la fibre, elle doit le faire dans les meilleures conditions, explique Jean-Baptiste Lacourte. Chez Linkt, nous effectuons un travail de veille constant et pouvons informer en amont nos clients lorsqu’ils sont éligibles à la fibre. Notre maîtrise des process de migration nous permet une vraie prévisibilité du projet et de délivrer des conseils pour abolir toutes les frictions éventuelles. »

 

 

Agir et réagir : les clés d’une transition fibre réussie

 

La fibre optique est une promesse de connectivité améliorée, de débit augmenté et de robustesse, face à des usages toujours plus nombreux et exigeants.

 

« Les accès aux réseaux privés des entreprises ou à Internet par le cuivre sont arrivés au maximum de leur potentiel et ne peuvent plus répondre aux besoins des entreprises digitalisées », affirme Jean-Baptiste Lacourte.

 

Pendant l’épisode Covid, certains ont préféré différer leurs projets mais avec la perspective de la relance, la transformation s’accélère. Une réalité qui peut parfois induire des délais qui s’allongent.

 

« Là encore, un agrégateur de technologies comme Linkt est en mesure d’apporter des réponses d’appoint pour ne pas freiner la course des entreprises vers le très haut débit. Les routeurs 4G peuvent être déployés en quelques jours, en attendant l’activation effective d’un lien fibre » conclut Jean-Baptiste Lacourte.

 

Une question ?

Nous vous rappelons

 

    ×

    Demandez conseil

    Nous vous rappelons

      ×

      Contactez-nous !

      Si vous êtes déjà client Linkt, rendez-vous directement sur votre espace client en cliquant ici

       

        ×