#Blog

Notre actualité

Publié en novembre 2018 - 2 minutes de lecture

Eddye Dibar
ZDNet

Dédiée ou mutualisée, la fibre optique prend le pas sur le xDSL

La fibre optique répond aux besoins croissants des entreprises. Le caractère plus ou moins critique de leurs applications définit le type de solution à mettre en place.

Différentes techniques permettent un raccordement en fibre optique: les offres opérées par les opérateurs télécoms (FTTH, FTTB, FTTO, FTTE…) et la fibre noire. Mais en matière d’usages, les offres sont réparties en deux catégories: la fibre dédiée et la fibre mutualisée.

 

 

La fibre dédiée est coûteuse mais offre de la QoS

 

Aujourd’hui, la majorité des entreprise achètent des services de fibre optique, packages et délivrés par les opérateurs télécoms.

Ainsi, une fibre dédiée, opérée par un opérateur, est exclusivement réservée à une entreprise. Les débits symétriques sont garantis point à point et oscillent entre une dizaine de Mbps et plusieurs Gbps, en fonction des besoins. Le temps de rétablissement de service en cas d’interruption est également garanti. Il est en général de 2h, 4h ou 24h, selon les offres. De plus, la fibre dédiée permet de définir des niveaux de qualité de services aux applications, couvrant ainsi les besoins de disponibilité aux plus critiques d’entre-elles.

 

La fibre mutualisée, est bon marché mais partagée avec tous

 

Lorsque certains sites ont besoin de performance à moindre coût, les entreprises peuvent également se tourner vers des offres d’entrée de gamme, identiques aux offres grand public de type FTTH. Disponibles au prix des offres ADSL, soit à partir d’une quarantaine d’euros par mois, ces offres n’incluent aucune qualité de service puisque les échanges transitent sur une infrastructure partagée entre les plusieurs utilisateurs, particuliers et entreprises.

Il est toutefois possible de définir des classes de services permettant au routeur de l’entreprise de classer et prioriser les flux avant qu’il ne soient envoyés sur le réseau. Ensuite, une fois sur le réseau mutualisé, les communications de tous les utilisateurs sont gérées de façon égale. Pour sécuriser les communications et les systèmes d’information, les opérateurs proposent des services de VPN au-dessus de leurs offres de fibre optique ainsi que des options de sécurité en coeur de réseau: pare-feu, anti-malware, anti-spam anti-virus…

 

En matière d’éligibilité à la fibre mutualisée (FTTH), entreprises et particuliers sont, selon les opérateurs, soumis aux mêmes conditions. Lorsqu’une zone est fibrée, l’opérateur raccorde l’ensemble des adresses, particuliers ou entreprises, de la même manière. Si une seule fibre est suffisante pour un logement, le site étendu d’une entreprise peut quant à lui avoir besoin de plusieurs fibres mutualisées pour assouvir ses besoins en bande passante.

 

Les articles
les plus
consultés

+
arrow-bottom linkt

La solution VPN IP de Linkt

La performance et la sécurisation des échanges entre vos collaborateurs distants est un enjeu majeur pour vous ? Découvrez la solution VPN IP de Linkt

+
arrow-bottom linkt

Tout savoir sur le VPN Ethernet Linkt

Au cœur de la transformation digitale des entreprises, le réseau prend une dimension de plus en plus importante.

+
arrow-bottom linkt

l’Extranet clients de Linkt

En tant que responsable du SI, j’appartiens à l’entité socle basée à Mont-Saint-Aignan qui met en place dans toute la France les outils permettant...

Recevez la newsletter Linkt !

Changer pour Linkt, ça m’intéresse !

Vous envisagez de changer d’opérateur télécom ?
Linkt vous accompagne dans votre réflexion et vous conseille :
Rencontrons-nous !
*Champ obligatoire
×

Contactez-nous !

*Champ obligatoire
×