fbpx

#Blog

Nos avis d'experts

Publié en février 2021 - 4 minutes de lecture

Jean-Baptiste Lacourte
Responsable Marketing Réseau

Transformation numérique : et si la COVID-19 avait eu lieu en 2010 ?

Marasme économique, perte de sens, chute de la productivité… Les peurs liées aux conséquences de la crise sanitaire sur les entreprises et leurs collaborateurs, sont prégnantes. Mais que se serait-il passé si l’épidémie avait frappé il y a seulement 10 ans, alors que si peu d’entreprises s’étaient engagées sur la voie de la transformation numérique ?

 

Si l’économie est perturbée, si l’impact psychologique et sociétal de la COVID-19 est évident, faut-il sombrer dans le désespoir ? Pas si sûr. Pour s’en convaincre, il suffit de s’autoriser, un bref instant, un exercice intellectuel. Projetons-nous avec Grégory Thibaux, Chef de produit pour Linkt et Jean-Baptiste Lacourte, Responsable Marketing Réseau chez Linkt en 2010. Dans quelles conditions la continuité de l’activité des entreprises face à un confinement généralisé, aurait-elle été possible ?  Connectivité, sécurisation des systèmes d’informations et des données, usages des collaborateurs… Le monde de l’entreprise aurait-il pu être aussi résilient qu’en 2020 ?

Connectivité : des débits suffisants pour un télétravail généralisé ?

Pour Jean-Baptiste Lacourte, le premier constat qui s’impose, c’est que la fibre optique, bien que disponible en 2010, « n’était pas véritablement accessible sur le plan tarifaire, hormis pour les grandes entreprises pour lesquelles la criticité de leur activité imposait le passage sur cette technologie. Les autres entreprises se tournaient encore de façon préférentielle vers des accès cuivre SDSL ». Les liens internet professionnels en 2010, adossés au SDSL principalement avec des débits plafonnés à 2 Mbits/s et de manière très marginale une fibre optique à 10 Mbits/s, « se seraient révélés clairement insuffisants pour autoriser ces usages aujourd’hui considérés comme indispensables au travail à distance, comme la visioconférence notamment ».

 

Une observation partagée par Grégory Thibaux qui rappelle par ailleurs qu’au-delà de la disponibilité de la fibre optique pour les entreprises, « les domiciles des collaborateurs n’étaient quasiment jamais éligibles à des connexions très haut débit ». Quant à la connectivité mobile, la 4G n’a fait son apparition en France qu’en 2013… Une année charnière pour la connectivité en France puisqu’elle marque l’entrée en application du Plan Très Haut débit. Un Plan qui a contribué à l’accélération de la transformation numérique et a posé les jalons de leur résilience en 2020 face au Coronavirus !

Sécurité : entre volumétrie, cloudification et acculturation technologique

« Les questions de sécurisation des systèmes d’informations ont toujours été au cœur des enjeux des entreprises, affirme Grégory Thibaux. En 2010, les solutions techniques existaient, mais elles reposaient sur des infrastructures lourdes et contraignantes ».

Des lourdeurs et des contraintes encore renforcées par une autre réalité : « Il y a 10 ans, les offres VPN pour les entreprises étaient commercialisées, mais les capacités, en termes de volumétrie, n’auraient jamais permis d’absorber les flux qui ont été absorbés en 2020 », note Jean-Baptiste Lacourte. En 2010, les technologies SAAS étaient encore à un stade embryonnaire. « Les données des entreprises étaient encore massivement hébergées en interne et une fois encore, il est peu probable que les serveurs aient tenu la charge », ajoute Grégory Thibaux.

Plus globalement, l’appropriation des enjeux de sécurisation des données a réalisé des progrès énormes. Non seulement la maturité technologique des collaborateurs a fait d’énormes progrès cette dernière décennie, « mais l’effet RGPD a accéléré cette transformation numérique contribuant à  l’appropriation des bonnes pratiques par les collaborateurs en matière de sécurisation des accès distants au système d’information », déclare Grégory Thibaux.

Travail à distance et collaboratif : La révolution des usages

Si l’on s’en réfère à une étude IFOP réalisée pour le compte de Malakoff Médéric, la France comptait en 2010, 8,9% de télétravailleurs. Pour mémoire, en 2018, ce chiffre atteignait 25% de la population active. Et encore, ces chiffres concernent des collaborateurs qui, une à deux fois par semaine, pouvaient travailler à distance. En mars 2020, c’est l’ensemble de la population active dont les missions étaient compatibles avec le télétravail qui a basculé en moins de 48 heures, dans l’inconnu le plus total. « La situation aurait été beaucoup plus complexe en 2010, estime Jean-Baptiste Lacourte, ne serait-ce que sur le plan de l’acceptabilité du télétravail tant par les collaborateurs que par les chefs d’entreprise ».

 

En dix ans, la frontière entre vie personnelle et vie professionnelle est devenue plus ténue. Corollaire indissociable de cette transformation numérique :  les ordinateurs portables et les smartphones qui agissent comme une passerelle entre deux univers autrefois plus imperméables. Les solutions collaboratives, qui se limitaient il y a 10 ans à des commentaires insérés dans des documents Word, ont réalisées des progrès considérables. « Mais la COVID a vraiment fait exploser ce besoin de travail collectif, de préservation de liens dans les équipes. L’explosion des visioconférences au détriment des conversations téléphoniques simples et l’adoption massive de solutions comme Microsoft Teams, témoignent de ces besoins », constate Jean-Baptiste Lacourte.

La  transformation numérique au service des entreprises face à la crise

Personne ne peut remettre en cause les difficultés de 2020. La crise, au-delà de ses conséquences sanitaires, provoque un choc violent. Mais Jean-Baptiste Lacourte en a la conviction : « Nous avons vécu une situation d’une rare brutalité. Mais en 2010, nous aurions subi la COVID-19 et ses conséquences sur les entreprises, en 2020, nous avons agi ! La transformation des méthodes de travail pour assurer la continuité de l’activité aurait été plus lente et plus douloureuse. Et dans ce contexte, il faut saluer le travail des opérateurs qui ont su garantir la disponibilité des réseaux, autant que l’adaptabilité dont l’ensemble des Français a fait preuve ».

 

Découvrez sur le même sujet

COVID-19 : Linkt facilite le télétravail de vos collaborateurs

Afin de restreindre l'impact que la situation actuelle pourrait avoir sur leur activité, il est essentiel pour les entreprises de s'organiser.
Ça m'intéresse

Ajoutez la téléphonie à Teams© pour optimiser votre télétravail

Simplifier le télétravail de vos collaborateurs grâce à une solution de téléphonie simple et rapide à mettre en place : Trunk SIP pour Teams©.
Ça m'intéresse

SMEG FRANCE témoignage sur son expérience avec Linkt

La proximité, la technique et la rapidité d'installation, ce sont des qualités essentielles qui ont convaincues SMEG France de choisir Linkt.
Ça m'intéresse

Vous souhaitez découvrir un service client télécoms humain et personnalisé, Appelez-nous

0800 505 505

Les articles
les plus
consultés

+
arrow-bottom linkt

Lévolution de la mobilité avec l’émergence des villes connectées

Au fil des ans, avec le développement d'e-services, des nouvelles solutions télécoms et des villes connectées les usages urbains ont fortement évolué

+
arrow-bottom linkt

Les solutions de télécom, des indispensables au coworking !

Grâce aux nouvelles solutions de Télécom, le coworking a pu se développer et répondre aux besoins de flexibilité et de mobilité des travailleurs.

+
arrow-bottom linkt

Le Très Haut Débit pour tous dans la région Sud

Le déploiement des infrastructures télécoms connaît un vrai coup d’accélérateur depuis que la Région Sud a affirmé vouloir bâtir une smart Région

Recevez la newsletter Linkt !

En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos dernières actualités par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse communication@linkt.fr

Changer pour Linkt, ça m’intéresse !

Vous envisagez de changer d’opérateur télécom ?
Linkt vous accompagne dans votre réflexion et vous conseille :
Rencontrons-nous !
    Si vous êtes déjà un client Linkt
    Rendez-vous directement sur votre espace client en cliquant ici
    *Champ obligatoire
    ×

    Contactez-nous !

    Si vous êtes déjà un client Linkt
    Rendez-vous directement sur votre espace client en cliquant ici
    *Champ obligatoire
    ×
    CHRISTOPHE GALDÉRIQUE - Responsable Informatique SMEG France

    ×