Publié en novembre 2021 3 minutes de lecture
Jean-Baptiste Lacourte
Responsable Marketing Réseau

Pas de fibre pour votre entreprise, pourquoi pas la connectivité mobile ?

Bien qu’elle progresse rapidement, la couverture du territoire par la fibre n’est pas totale. Avec la 4G et a fortiori avec la 5G, la connectivité mobile peut-elle suppléer une connexion filaire ? Décryptage et analyse avec Jean-Baptiste Lacourte, Responsable Marketing Réseau pour Linkt.

 

 

La fibre optique avance vite, très vite ! Pour vous en convaincre, il suffit de consulter la carte des déploiements fibre mise à jour quasi quotidiennement par l’ARCEP. Mais, malgré ce rythme soutenu, il existe encore bien des zones où le très haut débit ne constitue encore qu’une promesse.

 

« La fibre optique n’est pas présente partout, commente Jean-Baptiste Lacourte. C’est une réalité qui suscite, notamment chez les chefs d’entreprises, des impatiences et une frustration justifiées. » Pourtant, comme le rappelle cet expert Linkt : « les pouvoirs publics ont obligé les opérateurs à proposer des alternatives à la fibre en attendant qu’elle soit déployée, en misant sur la connectivité mobile. »

 

L’idée ? Faire le joint en attendant que la fibre optique soit présente dans les moindres recoins de l’Hexagone.

 

Connectivité mobile : faire les bons choix…

Choisir le meilleur réseau mobile, c’est tout un art. En effet, en fonction de la situation géographique, de la nature du réseau mobile, de sa densité, mais aussi du tissu économique local susceptible de s’y connecter, les performances peuvent s’avérer inégales, ou irrégulières.

 

« En tant qu’agrégateur d’infrastructures, observe Jean-Baptiste Lacourte, nous avons une visibilité globale sur l’ensemble des offres des opérateurs mais aussi des caractéristiques locales de chaque réseau mobile. Cela nous permet d’identifier, pour les entreprises que nous accompagnons, la solution de connectivité alternative la mieux adaptée à ses usages. »

 

Une connaissance précise des réalités de terrain, adossée à des outils qui permettent un suivi constant des performances de la connectivité mobile qui fait la différence dans un univers naturellement très mouvant.

 

 

 

Réseau mobile : alternative ponctuelle ou durable ?

Avec les débits proposés par les réseaux 4G (et plus encore avec la perspective de la 5G !), associés à la simplicité de déploiement d’un routeur dans les locaux de l’entreprise, la tentation pourrait être forte de renoncer à la fibre optique. « Ce n’est pourtant pas une bonne idée, analyse Jean-Baptiste Lacourte. Les réseaux mobiles doivent être considérés comme une solution ponctuelle car sa nature même expose les entreprises à des difficultés. »

 

La première d’entre elles, c’est le risque de surfacturation ! « Si d’emblée, des équipes entières utilisent le réseau 4G d’une entreprise pour tous leurs besoins métiers, notamment des visioconférences par exemple, la consommation de données va exploser et les coûts vont être impactés. »

 

Ce n’est pas le seul désagrément à un recours systématique à la connectivité mobile. « Les débits de la fibre demeurent plus stables, confie Jean-Baptiste Lacourte, cela constitue une garantie d’expérience optimale pour les collaborateurs. » Raisonnant comme un agrégateur d’infrastructures, Jean-Baptiste Lacourte, conçoit différemment le débat entre fibre optique et réseau mobile. Loin de tout manichéisme, il suggère plutôt de combiner les atouts respectifs des deux alternatives.

 

« Les entreprises doivent, dès que c’est possible, combiner fibre et 4G. La seconde intervenant comme une solution de secours, garantissant en quelques minutes, la continuité de la connectivité de l’entreprise en cas d’incident. » En d’autres termes : réunir le meilleur des deux mondes !

 

Une question ?

Nous vous rappelons

 

    ×

    Demandez conseil

    Nous vous rappelons

      ×

      Contactez-nous !

      Si vous êtes déjà client Linkt, rendez-vous directement sur votre espace client en cliquant ici

       

        ×